Fonds Salem Kabien

AIDE À LA COMMUNAUTÉ

FONDS SALEM KABIEN

POUR LA CULTURE, L’INTÉGRATION ET L'AVANCEMENT DE LA SCIENCE

‘Aidons nos enfants, car nous les étions aussi’

  • OBJECTIFS DU FONDS SK

Cet organisme culturel à but non lucratif est une société savante, chargé d’administrer et de gérer un fonds spécial qu’on appelle aussi les investissements SALEM KABIEN. Ce fonds est créé dans le souci de soutenir les activités créatives des enfants surdoués démunis ou défavorisés et aussi les jeunes adultes issus de milieux dits privilégiés, mais ayant des comportements nihilistes et destructeurs à bien l'utiliser leur intelligence au bénéfice de l’humanité et à l’avancement de la science, cela dans les domaines culturels, artistiques, recherches-scientifiques, sociaux-écologiques et entrepreneurials.

  • MISSION DE L’ORGANISME

L’institut culturel et fonds Salem Kabien a pour buts essentiels d'identifier et de promouvoir l'intelligence créative humaine et d'encourager la recherche sur la nature et les caractéristiques de l'intelligence ainsi que de son emploi, afin de fournir à ses clients et ses membres un environnement intellectuel et social stimulant pour assurer la formation et l’encadrement des jeunes qui sont inventifs ou ayant des talents mais qui sont négligés. Prévoir les maladies mentales, la délinquance juvéniles, la prostitution infantile par une éducation spécialisé avec suivie de finance personnelle et d’intégration dans entrepreneuriat.

 

Cet institut  a aussi pour but de maintenir et amplifier LA JOIE DE VIVRE chez les jeunes adultes issus de milieux dits privilégiés, mais ayant des comportements nihilistes et destructeurs, à devenir ainsi des acteurs de leur propre vie. Du fait qu’ils sont jeunes, et vivent à l’abri des soucis matériels, ils ont ‘tout pour être heureux’, mais pourtant, ils peuvent adopter parfois des comportements nuisibles, pour eux-mêmes comme pour les autres. Ce fonds spécial de cette fondation qu’on appelle les investissements SALEM KABIEN veut lever le voile sur une réalité trop volontiers cachée et encourager des projets qui, en impliquant ces enfants et ces jeunes adultes, favorisent l’engagement constructif, le respect de soi et l’exercice d’une citoyenneté active.

  • OBJECTIFS PRINCIPALES

Recueillir et maintenir un ou plusieurs fonds et affecter à l’occasion une partie ou la totalité de ces fonds, ainsi que leur revenu, à soutenir les activités créatives des enfants surdoués démunis ou défavorisés et aussi les jeunes adultes issus de milieux dits privilégiés, mais ayant des comportements nihilistes et destructeurs à bien l'utiliser leur intelligence au bénéfice de l’humanité et de l’avancement de la science, cela dans les domaines culturels, artistiques, recherches-scientifiques, sociaux-écologiques et entrepreneuriales.

 

Produire des événements artistiques et donner des séminaires afin d’éduquer le public et  les professionnels à mieux identifier et promouvoir l'intelligence créative humaine et d'encourager la recherche sur la nature et les caractéristiques de l'intelligence ainsi que de son emploi, afin de fournir à nos clients et nos membres un environnement intellectuel et social stimulant pour  assurer la formation et l’encadrement des jeunes qui sont inventifs ou ayant des talents mais qui sont négligés.

 

  • OBJECTIF SECONDAIRES:
  1. Commanditer toute société savante du monde (société d'émulation c'est à dire une association d’érudits, de chercheurs ou de spécialistes) ou toute association à but non lucratif ou bienfaisances qui est également enregistrés conformément à la Loi de l’impôt sur le revenu(Canada), mais ayant de projets savants pour la promotion de l'intelligence ou d'avancement de la science au bénéfice de l'humanité et aussi la Gestion de la franchise du Musées Afrique à l’horizon et leurs centres culturels.
  1. Aussi, prêter ou donner de bourses à toute personne physique mais, inventive qui est notre membre et qui mène des initiatives répondant aux objectifs du Fonds. Il peut spontanément introduire sa candidature tout au long de l’année, au moyen du formulaire de candidature à télécharger de notre site. Le Comité de gestion du Fonds examinera le projet lors de sa réunion suivante et décidera de lui accorder ou non un soutien financier.

La bonne gestion de finances personnelles et la Santé mentale chez les jeunes…»

  • Ce projet vise à accroitre l’autonomie financière des jeunes vulnérables de Gatineau, d’Hull et d’Aylmer et à soutenir de bonnes pratiques en matière de gestion de leurs finances personnelles. Il vise aussi à initier et à outiller les familles et les jeunes aux techniques de Les finances personnelles qui ne font pas vraiment partie des programmes scolaires. Quoique certaines notions du budget et de l’épargne soient enseignées dans les programmes de formation personnelle et sociale, donc, en initient la prochaine génération aux questions d’argent, le plus tôt possible, nous leurs préparons à éviter les ennuis financiers qui ont conduites beaucoup de jeunes au désespoir, au suicide et aux crimes graves suite à la pauvrette extrême. par des ateliers de formation.

 

  • Ce projet répond à un enjeu local mais que l’on retrouve au niveau régional : amener les enfants et jeunes issues des familles défavorisées à mieux gérer leurs finances personnelles et à comprendre les enjeux liés aux problèmes de surendettement qui risque de pousser beaucoup de jeunes aux crimes liés au manque d’argent et au suicide. FONDS SALEM KABIEN pour la culture, l'intégration et l'avancement de la science. ne travaille pas en vase clos, l’organisme participe aux certaines tables de concertation régionales qui cherchent de solutions aux problèmes qui défont la jeunesse, et base ses activités sur les nécessités identifiés par les scientifiques, les experts de bonne réputation et les chercheurs les bien respectés concernant besoins de jeunes dans la communauté. Par exemple; Au Canada, un enfant ou un adolescent sur cinq est atteint d'une maladie mentale (soit environ 20 % des jeunes Canadiens).

 

  • Une équipe de spécialistes de la santé dans le monde a constaté avec inquiétude “ un taux alarmant de troubles mentaux chez les jeunes dans les pays en développement ”, lit-on dans la revue First Call for Children. Les travaux de ces chercheurs de la faculté de médecine de Harvard font état d’une forte prévalence de certains désordres psychiques “ dus à la guerre, aux catastrophes naturelles, aux mauvais traitements et aux meurtres dont sont victimes des femmes et des enfants, ou encore aux changements démographiques, politiques et surtout à la privation et mauvaise gestion de ses ressources financiers
  • Pour tout savoir sur nos programmes et nos événements
  • Pour commanditer un événement
  • Pour faire le prêt ou demander les bourses
  • Pour faire un don
  • Pour devenir un partenaire.

Visitez nous sans tarder sur:

www.salemkabien.org

www.agipresse.com/fondssalemkabien