La réussite éducative grâce à la bonne gestion de ses finances personnelles pour vos enfants…

Publié par Salem Kabien le

FINANCES PERSONNELLES : COMMENT ÉDUQUER LES ENFANTS À L’ARGENT SELON LEUR ÂGE?

Nous sommes convaincus que cette approche nous aidera de bien incorporer les besoins de nos groupes membres et d’être plus efficaces dans la mise en œuvre du projet, qui vise à combattre les crimes pour manque  d’argent qui amènent beaucoup des jeunes au suicide et dans les prisons, et ainsi promouvoir les saines habitudes de prévoir le surendettement chez les jeunes vulnérables. Car, apprendre à gérer convenablement leur argent est une nécessité pour nos enfants.  Pour en faire des adultes indépendants et épanouis, nous devons leur donner le bon exemple.

Donc, aider la nouvelle génération à bien dépenser.

Ce premier blog d’Agipresse sur le leadership express est destiné aux parents, grands-parents et tous ceux qui de par leur rôle peuvent contribuer à l’éducation des enfants. Dans cette intervention nous allons  les cinq thèmes les plus importants: économiser, faire un budget,  vivre selon ses moyens, gérer ses dettes et prévoir pour l’avenir. Ces conseils vont surtout rappeler quoi faire ou ce qui serait bien de faire, en abordant comment transmettre ou inculquer ces notions au jeune. Oui, pour sûr, ils pourront vous être utiles pour initier des discussions avec les enfants, mais ne fourniront pas beaucoup d’indications sur ce qu’il faut leur montrer selon l’âge des jeunes.

Mais dans nos conférences que vous pouvez trouver sur notre boutique FORMATIONS sur www.agipresse.com , il y a de nombreux rappels au programme. L’avantage de ce programme est de fournir deux outils d’éducation qui permettent de doser l’apprentissage selon leur âge. Une formation guide pour les parents et pour les enseignants seront disponibles. Ils peuvent être commandés moyennant une contribution et dans certains cas autres téléchargés, gratuitement.

Les finances personnelles ne font pas vraiment partie des programmes scolaires

Quoique certaines notions du budget et de l’épargne soient enseignées dans les programmes de formation personnelle et sociale. Lors de la rentrée, c’est le moment propice pour les enseignants de voir comment ils pourraient intégrer un tel programme à leurs horaires d’enseignement. Cela reste au bon vouloir de chaque enseignant de s’y intéresser ou pas.  Le cas échéant, en avisant les parents de leur choix de matériel, plusieurs parents trouveraient utile de suivre les progrès de leur jeune afin de renforcer l’apprentissage par la pratique dans le domaine de la finance personnelle.

Il y a plusieurs autres programmes, disponibles sur le site web AGIPRESSE.COM ou auprès des institutions financières. Ils sont spécialement conçus pour aider les parents, sous forme de guide et pour les enseignants des plans de cours et de leçons avec vidéos instructives et didactiques.

Initier la prochaine génération aux questions d’argent, le plus tôt possible, demeure une responsabilité conjointe des parents et des enseignants. Garder l’espoir de leur éviter les erreurs qui ont conduit au surendettement et au manque d’épargne pour une grande partie de la population.

 

QUE FAIRE À QUEL ÂGE?

  • De 3 à 5 ans

 Dans ses premières années, l’enfant peut…

– Manipuler des pièces pour apprendre à les distinguer;

– Conserver sa collection de sous dans un bocal ou une tirelire;

– Participer aux achats, par exemple en remettant lui-même les sous au caissier;

– Apprendre par le jeu (boulier, caisse enregistreuse jouet, etc.).

 

  • De 6 à 11 ans

On commence à être sérieux ! L’enfant peut désormais…

– Recevoir de l’argent de poche ;

– Graduellement apprendre à gérer son argent et se familiariser avec l’épargne à court terme;

– Conserver ses pièces dans une tirelire graduée pour s’encourager à atteindre ses objectifs;

– Sous la supervision des parents, apprendre à gérer un premier compte d’épargne à court terme dans une institution bancaire.

 

  • De 12 à 15 ans

Parmi tous les plaisirs de l’adolescence, votre enfant pourrait désormais…

– Recevoir de votre part une allocation sur une base régulière;

– Comprendre la notion d’intérêt;

– Gérer plus d’un compte bancaire: un premier pour les dépenses à court terme (au plus 75 % des revenus), un pour l’épargne à long terme (20 % des revenus) et un dernier pour les imprévus ou même pour les dons (5 % des revenus);

– se voir confier la gestion d’un budget, comme celui de ses sorties.

 

  • De 16 à 18 ans

Le jeune, qui est en âge de travailler, pourrait à l’avenir…

– Se tourner vers l’extérieur pour assurer ses revenus;

– Se fixer des objectifs d’épargne importants, par exemple en vue d’obtenir son permis de conduire;

– Produire ses premières déclarations de revenus. À défaut de payer de l’impôt, il commencera à accumuler de précieuses marges de cotisation au gouvernement pour la retraite  

Si quelqu'un pense qu'investir en connaissance coûte cher, alors qu'il se demande d'abord combien peut lui coûter l'ignorance et la négligence ? 

Visitez notre boutique www.agipresse.com/formations pour en savoir d’avantages sur d’autres formations.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.